Les portes d'Eliandre

Entrez en ce lieu magique et féerique vous qui aimez les Fées, les Elfes, les vampires, sorcières.Les illustrations,les légendes de merlin à Mélusine,l'univers de Tolkien, livres, films et séries et l'art sous toutes ses formes!
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La Légende de la ville d'Ys

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Olothiel
Porteuse de Lumière
Porteuse de Lumière
avatar

Féminin Messages : 2007
Date d'inscription : 08/09/2013
Age : 37
Localisation : la vallée d'Eliandre

MessageSujet: La Légende de la ville d'Ys   Mer 12 Mar - 11:23


Construite par le roi Gradlon Le Grand de Cornouaille en l’honneur de sa fille Dahut, la merveilleuse ville d’ Ys avait la particularité de se situer en dessous du niveau de la mer.
Protégée par une digue, la ville bénéficiait d’un port dont l’écluse était contrôlée par le roi.

Dahut, qui rêvait d’une cité joyeuse et prospère, s’empara d’un dragon qui détourna tous les navires marchands de passage, permettant ainsi à sa ville de devenir la plus puissante des villes bretonnes.

Dahut, régnant en maîtresse absolue, elle invitait chaque soir des amants à qui elle couvrait le visage à l’aide d’un masque de soie enchanté.
Se transformant au matin en griffes de métal, ce masque tuait les amants dont le corps était jeté du haut des falaises.

Un beau jour, un prince étranger vêtu entièrement de rouge entra dans la ville et Dahut en tomba éperdument amoureuse.
Par amour pour cet homme, qui n’était autre que le diable personnifié venu punir la ville pécheresse, elle déroba la clé de l’écluse à son père et lui en fit cadeau. Le prince ouvrit l’écluse et l’océan envahit la cité.

Seul, le roi Gradlon réussit à s'échapper de cet enfer avec l'aide de saint Gwenolé. Sur son cheval marin, il se mit à chevaucher péniblement dans les vagues, alourdi par un poids qui n'était autre que sa fille. Sommé par saint Gwenolé, il abandonna sa fille et parvint à regagner le rivage.

Aujourd'hui encore, il arrive que, par temps calme, les pêcheurs de Douarnenez entendent souvent sonner les cloches sous la mer et disent qu'un jour Ys renaîtra. Plus belle que jamais.

_________________

*By Kallindra
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesportesdeliandre.forumactif.org
Ceregorn
Sentinelle de l'Ombre
Sentinelle de l'Ombre
avatar

Masculin Messages : 581
Date d'inscription : 08/09/2013
Age : 48
Localisation : 12 éme arbre au détour du 4éme chemin prés du rocher magique

MessageSujet: Re: La Légende de la ville d'Ys   Dim 16 Mar - 22:07

quel étrange destin...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La Légende de la ville d'Ys
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le tonnerre gronde, la pluie tombe, j'en suis heureuse....[Légende Japonnais]
» Le plan du Centre-ville de PAP devrait être confié à des Haitiens
» Haiti : Cazal une ville , une histoire
» Pétion –Ville ; mairesse Ludie Parent ap danse kompas !
» Les bandits dictent leur loi, au centre ville les autorités abdiquent

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les portes d'Eliandre :: Grimoires et bougies :: Mythes et légendes :: Mythes et Légendes de Bretagne-
Sauter vers: