Les portes d'Eliandre

Entrez en ce lieu magique et féerique vous qui aimez les Fées, les Elfes, les vampires, sorcières.Les illustrations,les légendes de merlin à Mélusine,l'univers de Tolkien, livres, films et séries et l'art sous toutes ses formes!
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Forêt Aokigahara (Japon)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aislinn
Moine Copiste
Moine Copiste
avatar

Féminin Messages : 518
Date d'inscription : 14/03/2016
Age : 27
Localisation : Bretagne (22)

MessageSujet: Forêt Aokigahara (Japon)   Dim 2 Juil - 10:49

Au pied du mont Fuji, ce labyrinthe végétal de 35 km2, appelé aussi Jukai (mer d’arbres) a la réputation d’être l’un des lieux les plus hantés du Japon. Et l’endroit préféré des Japonais pour mettre fin à leurs jours (200 suicides pour l’année record de 2010).


Forêt maudite

Les japonais sont profondément animistes et croient en l'existante d'une infinité d'esprits. Dans leur croyances populaires, si une personne meurt dans un sentiment de profonde haine, colère, tristesse, ou encore désir de revenge, son âme ne peut quitter ce monde et continue d'errer, apparaissant aux personnes touchées par le sort ou à ceux qui croisent son chemin. Ces âmes portent le nom de yurei et ont été illustré à de nombreuse reprises par le cinéma d'horreur japonais, le rendant le plus terrifiant de tous. Terrifiant, parce que contrairement aux film d'épouvantes occidentaux, où le fantôme souhaite quelque chose de précis pour pouvoir reposer en paix, les yurei sont souvent présentés comme ne voulant rien de spéciale, si ce n'est toucher un maximum de personnes avec la malédiction et ainsi ôter le plus de vies possible (dont l'exemple le plus célèbre est Samara du film The Ring, remake américain du japonais Ringu). Par définition, les victimes de meurtres ou de suicides se prêtent particulièrement à ce genre de malédictions, puisqu'ils meurent de manière violente, habitées par des sentiments propice aux futur yurei. Avec le nombre de suicides commis à Aokigahara, on dit de cette forêt qu'elle y est l'antre.
Ainsi, elle est considérée comme le site le plus hantée du Japon.

En se qui concerne les gardes forestier qui y travaillent. Ils tombent parfois sur des cadavres en décomposition ou partiellement dévorés par des animaux, souvent pendus. Quand cela se produit, ils les ramènent dans le grand refuge d'Aokigahara et les entreposent dans une pièce spécialement réservée à cette usage. Cette pièce à deux lits - une pour le cadavre et une pour ... le garde. Cela peut paraître surprenant, mais on raconte que si le cadavre est laissé seul dans la pièce, le yurei qui l'habite se déplacera toute la nuit dans les dortoirs du centre par l'intermédiaire du corps sans vie tout en criant. Un tirage au sort est effectué pour désigner quel sera le garde qui veillera sur le mort et dormira dans la pièce mortuaire. Cela montre à quel point ils y croient et à quel point ils ont peur des âmes déchues - ils préfèrent dormir près du corps, même si ce n'est pas agréable, plutôt que de prendre le risque de croiser un quelconque yurei potentiel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olothiel
Porteuse de Lumière
Porteuse de Lumière
avatar

Féminin Messages : 2017
Date d'inscription : 08/09/2013
Age : 37
Localisation : la vallée d'Eliandre

MessageSujet: Re: Forêt Aokigahara (Japon)   Sam 8 Juil - 7:07

Très intéressant sujet, merci à toi Aislinn, car je connais que peu les légendes du Japon!

_________________

*By Kallindra
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesportesdeliandre.forumactif.org
 
Forêt Aokigahara (Japon)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» AOKIGAHARA
» Shogun2 breve histoire féodale du japon nlle version
» [Bande] Gobelins des forêts
» [HRP] Description de la forêt
» Petite pensée pour le Japon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les portes d'Eliandre :: Grimoires et bougies :: Contrées de légendes et d'histoires-
Sauter vers: