Les portes d'Eliandre

Entrez en ce lieu magique et féerique vous qui aimez les Fées, les Elfes, les vampires, sorcières.Les illustrations,les légendes de merlin à Mélusine,l'univers de Tolkien, livres, films et séries et l'art sous toutes ses formes!
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La légende de la source

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Martinee
Apprenti sorcier
Apprenti sorcier
avatar

Féminin Messages : 108
Date d'inscription : 19/10/2013
Age : 65
Localisation : Belgique

MessageSujet: La légende de la source   Jeu 24 Oct - 15:41

photos-pappy-jeff.jpg



Depuis longtemps le bruit courait, au départ ce n’était qu’un murmure, mais de bouche à oreille ce murmure s’amplifia, au point de me parvenir un beau matin de printemps

« Là haut dans les monts d’Alsace, il existe une source miraculeuse »

Non pas miraculeuse au sens propre du terme, mais il se dit que chaque truite qui naîtrait dans ses eaux aurait une longue et heureuse vie

Voulant voir à quoi ressemble cette source, je me suis mis en quête de tous ouvrages indiquant plus ou moins bien son emplacement. Mais en réalité c’est un mélange de rus et de dénominations plus farfelues les unes que les autres.

Alors n’écoutant que mon courage, je me suis mis à explorer tous ces ruisseaux, de leur confluant à la source

Cela m’a pris du temps, mais que de découvertes et rencontre agréable lors de mes investigations

Mon premier ruisseau me permis de faire la connaissance d’un Ermite, un peu comme Diogène, retiré du monde et vivant des bien faits de la nature, lui me déconseilla de poursuivre sur ce ru, mais ne voulant le croire j’ai continué ma remonté, car je pensais qu’il me cachait la vérité

Montant et descendant les rochers du lit de ce ru, je parvins à la source, mais ce fut ma première déception car point de cuvette ayant accueilli dame fario, par contre un bruit attira mon attention, un bruit comme des pleurs, alors voulant savoir ce que cela pouvait être, je continuais ma recherche me référant à la direction d’où venait ce bruit.

Une vingtaine de mètres plus haut, je découvre une grotte, et le bruit venait de l’intérieur, mais au moment ou j’allais pénétrer à l’intérieur, j’entendis un fort grognement derrière moi, me retournant je découvris maman ourse qui m’invitais à ne pas continuer

N’écoutant que mon courage ou plutôt ma peur je redescendis le lit du ru beaucoup plus rapidement que ce que je l’avais monté

Je n’ai pas revu mon Hermite, mais je sais aujourd’hui pourquoi il m’avait prodigué ce conseil

On ne dérange pas les ours quand ils ont des petits

Mon deuxième ru lui ne m’a rien révélé, si ce n’est d’agréables points de vue sur les chaumes et des vues plongeantes sur les vallées

Mon troisième sentait la découverte, vous savez celui que l’on a jamais fait, celui ou peu de gens y ont mis le pied, celui qui sent le sous bois et la mousse humide, lui était j’en suis sur le bon, celui qui allait me donner la joie de comprendre, mais y a-t-il quelque chose à comprendre ?

Une découverte est inexplicable.

Encore une déception car de source il n’y avait point, juste quelques filets d’eau qui se rejoignaient pour former un semblant de source.

L’hiver approchant, je remis mes recherches au printemps suivant.

Profitant de ces instants de répit je commençais à faire des recherches sur la toile, mais comme je m’y attendais un peu, je n’étais pas le seul à vouloir découvrir cette source

Alors qui de moi ou des autres auraient le privilège de faire sa découverte ?

Enfin avril commença à dérouler ses jours, qui au fil du temps s’allonge ainsi que la durée du soleil.

Bien décidé à ne pas rééditer mes flops de l’année précédente, j’avais découvert un petit trait bleu sur une carte IGN ayant appartenue à mon père, et que les nouvelles cartes ne mentionnent plus

Fort de ma découverte me voila parti au petit matin de ce vendredi 13 avec sac au dos et un bon casse-croûte

Une fois sur le parking il m’a fallu une bonne heure et demie de marche pour arriver au bord d’un filet d’eau, qui de toute évidence était celui que je cherchais ;

N’ayant aucun chemin ni trace suivant son cours il à fallu que je le suive au plus prés, afin de ne pas le perdre de vue, car la végétation aidant, il n’était pas évident de ne pas s’égarer.

Plus je remontais et chose bizarre, l’eau avait tendance à augmenter en débit.

Divers sources alimentaient mon ru, et si je ne me suis jamais trompé sur celui que je devais prendre, je dois reconnaître que la chance y est pour beaucoup.

Après une trois d’heures de montée entre roche et mousse, me ressentant un petit creux je me dis (mon pappy il est temps de te mettre quelque chose sous la dent)

Alors trouvant une pierre telle une table, je m’installai et commençai mon frugal repas.

Pendant mon arrêt j’entendais au loin un léger bruit de cascade me parvenant entre les chênes, frênes et sapins formant mon environnement immédiat.

Alors ne voulant pas perdre de temps, je remis le sac au dos et continuai mon ascension.

Encore un ru alimentant La Source, je sais que je touche au bût, enfin je vais voir de mes yeux cette source merveilleuse, celle qui donne longue vie à dame fario ?

Encore un effort et je débouche sur un plateau avec en son centre une très belle source sortant d’un rocher et descendant en cascades multiples jusqu’à une grande vasque de plusieurs mètre carré

Et effectivement dans cette cuvette un nombre impressionnant de fario aussi noire que de la suie

Au moment où j’allais parler à la déléguée des truites, mon épouse me réveilla en me disant que je parlais avec quelqu'un, mais n’a pu me dire qui c’était

Je me suis bien gardé de lui raconter mon rêve

Mais du rêve à la réalité, il n’y a qu’un pas, et il est tellement agréable de pouvoir rêver de sa passion

Ce rêve, j’y repense lorsque remontant un ru j’entant dans le lointain le chant harmonieux d’une chute d’eau
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://martine200.forumactif.org/
Olothiel
Porteuse de Lumière
Porteuse de Lumière
avatar

Féminin Messages : 2040
Date d'inscription : 08/09/2013
Age : 38
Localisation : la vallée d'Eliandre

MessageSujet: Re: La légende de la source   Jeu 24 Oct - 16:59

C'est par leur murmure que tout commença...


_________________

*By Kallindra
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesportesdeliandre.forumactif.org
 
La légende de la source
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le tonnerre gronde, la pluie tombe, j'en suis heureuse....[Légende Japonnais]
» Le pois congo : source de protéines et de devises
» La légende de Martin et Martine par Tournesol
» Bretagne magazine spécial légende arthurienne
» L'Ondine du Niddeck

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les portes d'Eliandre :: Grimoires et bougies :: Mythes et légendes :: Contes et Légendes-
Sauter vers: